fonrsii|fonrsii|unitgedwayi|unitgedwayi|bingdaddyi|bingdaddyi|nexttzracki|nexttzracki|voilsxtrai|voilsxtrai
tarif prostituées belleville

Un peu d’histoire… Vendredi 13, les origines du mythe

a la rencontre du temps perdu rencontre narcotique anonyme longueuil
sites de rencontres pour jeunes au cameroun one piece rencontre barbe blanche shanks site rencontre amis paris

agence de rencontre canine la rencontre de didon et enee ma rencontre avec les vallées du lot et de la truyère Vendredi 13, de quelle catégorie faîtes-vous partie ? Parce qu’il y a deux écoles ! D’un côté, ceux qui éviteront soigneusement les échelles et de faire tomber du sel… D’un autre côté, les optimistes. Vendredi 13, on tente sa chance au Loto, on re-nogicie  son prêt à la banque…. Quelles sont les origines de ce mythe ancien ?

rencontres de la mobilité internationale 2012 Avant de se lancer dans les considérations historiques, juste une petite mise au point. Le vendredi 13 n’a rien à voir avec les chats noirs. Les chats noirs sont simplement des chats et accessoirement, ils sont noirs, c’est tout ! Pour trouver les origines de cette superstition, il faut remonter loin dans le temps et ne pas s’arrêter à une seule époque ou une seule religion. Et oui, le mythe est composite ! D’abord, le vendredi. Dans les trois principales religions monothéistes (la croyance en un dieu unique), le vendredi est un jour spécial. Pour les chrétiens, il s’agit d’un jour de pénitence à la mémoire du Christ qui serait mort un vendredi, selon la Bible. Pour les musulmans, c’est le jour consacré à la prière. Chez les juifs, c’est le jour que l’on s’accorde pour préparer Shabbat. On peut déjà dire que le vendredi est un jour saint pour les religions du Livre. Qu’en est-il du 13 ? Qu’est-ce que ce nombre a de particulier ? Souvenez-vous de votre catéchisme ou simplement de l’histoire religieuse. Jésus partage son dernier repas avec ses 12 apôtres et le treizième (le retardataire) le trahi. Mais la symbolique du 13 remonterait plus loin dans l’histoire de l’Homme. On retrouve dans différentes mythologies dont la mythologie nordique cette référence à un dîner funeste à treize convives. Dans la mythologie romaine, c’est le nombre qui rompt l’harmonie. Le douze étant considéré comme parfaitement équilibré, l’unité supplémentaire qu’apporte le 13 vient rompre avec la perfection. Et on sait combien les romains recherchaient l’harmonie. Le vendredi est, pour eux, le jour de Vénus (c’est d’ailleurs l’origine du mot vendredi, « le jour de Vénus »), déesse de la beauté et de l’amour. Le vendredi 13 était donc pour les romains un mélange entre la beauté et l’harmonie parfaite et la dissonance et l’imperfection. De quoi les rendre schizophrènes à chaque vendredi 13 ! Enfin, dans les croyances païennes, le 13 ferait référence au « treize cycles lunaires entre « la mort » de la nature en hiver et sa renaissance au printemps», selon le magazine Le Point. Si selon les historiens, il n’est pas possible de trouver le point de départ exacte du mythe, on peut penser qu’il s’agit d’éléments qui se sont greffés ensemble et issus de différentes cultures. Encore une fois, un bel exemple de pluriculturalisme !rencontre cerf volant berck 2013 si vous rencontrez des difficultés _NB

prostituée blanche abidjan

No comments

rencontre pacifique atlantique

le rouge et le noir rencontre avec mathilde de la mole

contes et rencontres lozere

site rencontre orientalement

rencontres fnac montparnasse

le lait objet de la rencontre dominique blin

religieuse prostituée

les rencontres du web de données

passe compose of rencontre